Événements Autour des Traditions Japonaises


Contact      01 42 64 52 78                                     06 67 74 56 96

info@manekinekodemontmartre.fr

 


FURUMAIZAKE

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE

Qu'est-ce que le Furumaizake ?

C'est une tradition chez les commerçants japonais qui fêtent ainsi le début

de l'année en offrant du sake aux passants, afin de partager avec eux les vœux du nouvel an.  

Une omikuji, sake et sushi leur sont également offerts

* Le Japon fête le FURUMAIZAKE au début de l’année*

TANABATA

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE

La fête du TANABATA, a pour origine une légende : un couple amoureux avait été séparé par le père de la fille, car il trouvait que sa fille, après son mariage, était devenue très paresseuse. Malheureusement, après sa séparation d'avec son mari, ce fut pire : elle pleurait tout le temps et ne sortait plus. Aussi, son père, se laissa attendrir et permit à sa fille de revoir son mari un soir par an, “ sur la rivière des étoiles “.

Ce jour-là, un repas japonais (sushi, sake etc.) est offert et il vous

sera aussi proposé d’écrire un vœux sur un papier de forme spéciale, le TANZAKU et d’attacher votre TANZAKU sur un bambou à la manière traditionnelle japonaise.

Cette nuit-là est considérée comme la plus romantique au Japon.

* Le Japon fête le TANABATA le 7 juillet * 


SETSUBUN

Avec un petit goûter

Réservation obligatoire

payant

Une fête nationale japonaise non chômée qui célèbre l'arrivée du printemps selon l'ancien calendrier lunaire (calendrier agricole d'origine chinoise). La tradition la plus connue est le mame-maki. Il s'agit de lancer (maku : semer) des graines de haricots soja (mame) par la fenêtre des maisons en criant alternativement Oni wa soto ! Fuku wa uchi !, ce qui signifie “Dehors les

démons ! Dedans le bonheur !“. Il s'agit donc de faire fuir les forces néfastes incarnées par les oni (démons) qui cherchent à envahir le foyer à chaque nouvelle année et d'attirer la bonne fortune dans la maison.

On mange aussi, autant de haricots que son âge pour éviter les maladies et s'assurer une longue vie. Une autre tradition veut que l'on mange un long maki appelé ehoumaki en un seul morceau, dans la direction Ehou, afin d'être heureux le reste de l'année. Ehou est la direction annuelle d'eto, qui représente les douze signes du zodiaque chinois. 

* Le Japon fête le SETSUBUN le 3 février*

Hina Matsuri

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE

Qu'est-ce que Hina Matsui (la fête des filles) ?

Une fête en l’honneur des filles en espérant qu'elles soient toujours en bonne santé et qu'elles aient beaucoup de bonheur.

On installe des poupées (Hina NinGyô) ainsi que des objets de la vie courante de la cour impériale car à l'époque Heian (794-1185)

les poupées étaient supposées protéger des mauvais esprits. Pour célébrer 

Hina Matsuri, on mange des hina-arare, biscuits à base de riz, et chirashi-sushi.

On offre le repas typique de fête des filles :Chirashi-sushi, hina-arare etc…
Un cadeau est remis aux petites filles de moins 10 ans.

* Tout le monde

(adultes, enfants, hommes et femmes) peuvent participer à cette fête

pour féliciter les filles. Il n'y a pas d'atelier pour les enfants.

* Le Japon fête l’HINAMATSURI le 3 Mars*

OTSUKIMI

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE

Au Japon, à la mi-septembre, au moment où la lune devient pleine,

c’est la fête de l’Otsukimi pour remercier de la bonne récolte.

Tsukimi ou Otsukimi, littéralement "regarder la lune", se rapporte à une des fêtes japonaises honorant la lune d'automne.

On se laisse aller à son inspiration poétique en écrivant des poèmes sur le thème de l’astre nocturne, de style haiku, et on mange

du odango, le gâteau typique à l’occasion de cette fête.

L'odango, vous sera offert ainsi que les traditionnels sake, sushi etc…

* Le Japon fête le OTSUKIMI à la mi-septembre *


JOURNEE D'ORIGAMI

Avec un petit goûter

Réservation obligatoire

payant

Nous plions des papiers pour fabriquer les décorations de la maison 

* Le Japon fête la JOURNEE d'ORIGAMI le 11 novembre*

Tango no sekku

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE

Cette fois, ce sont les garçons qui sont à l'honneur et cette fête a lieu afin qu'ils soient toujours en bonne santé et qu'ils aient beaucoup de bonheur. On expose les KOINOBORI (sorte de cerf-volant).

C'est une légende chinoise qui est à l'origine de cette fête.

On raconte qu'une carpe plus hardie que les autres entreprit de remonter le fleuve jaune. Elle réussit à remonter le courant en faisant appel à toute son obstination.

Les dieux du ciel, admirant son courage la transformèrent en un superbe et puissant dragon qui vola au-dessus des eaux du fleuve.

Depuis la carpe est l'animal qui symbolise le courage et la persévérance.

 Cette fête qui date de l''époque des Samuraïs s'appelait Tango no sekku et l'on fêtait les garçons, les encourageant à être fort et valeureux.

Puis elle est devenue la fête des enfants, Kodomo no hi. A l'occasion de ce jour férié, on souhaite bonheur, prospérité, joie et santé aux enfants.

Offerts : Les plats traditionnels japonais (sushi, sake etc) et             Un cadeau est remis aux petits garçons de moins 10 ans.

* Tout le monde (adultes, enfants, hommes et femmes) peuvent participer à cette fête pour féliciter les garçons. Il n'y a pas d'atelier pour les enfants.

* Le Japon fête le TANGO no SEKKU le 5 mai*